une histoire vraie

Il était une fois un garçon d’une vingtaine d’années. Qui tombe amoureux d’un mec. D’un mec hétéro.
Rien de très original.

Mais il se met en tête de lui écrire une lettre...

DÉCOUVRIR

« Je voulais te montrer que je n’étais, ni plus, ni moins, qu’un type comme les autres. Comme tout le monde, une goutte d’eau dans l’océan. Comme tout le monde, un océan dans une goutte d’eau. »

LETTRE À HERVÉ


Voici une histoire vraie, restée plusieurs mois dans le top 10 des meilleures ventes de romans sur Fnac.com.

Il était une fois un garçon d'une vingtaine d'années. Qui tombe amoureux d'un mec. D'un mec hétéro. Rien de très original.

Mais ce garçon va alors écrire une lettre. Une lettre comme il n’en avait jamais écrite. Dans cette lettre, il va raconter sa vie, son enfance, ses peurs, ses aventures d'enfant normal, ou presque, péripéties touchantes, souvent drôles, parfois choquantes, toujours humaines. Cette vie, cela pourrait être la vôtre.

Cette lettre, il la donne à Hervé. Il la donnera également plus tard à ses parents, réalisant qu'il n'avait jamais rien écrit de mieux pour expliquer qu'il était différent.

Des années passent. Il reçoit alors l'appel d'un inconnu : le psychologue de son père. Il apprend que son père s'était lui aussi servi de cette fameuse lettre, pour parler de son fils sur le divan. Pourquoi ce psy avait-il appelé ? Pour demander l'autorisation de faire lire cette lettre à un autre patient, dont le fils était gay, lui aussi. Pour l'aider à accepter son fils.


Ce garçon, c'est moi. Cette lettre, c'est la mienne. Pris dans le flot de la vie, je l'avais oubliée. Mais la voici qui a ressurgi sans prévenir, il y a quelques mois, 24 ans après l'avoir écrite. Avec elle, c'est l'histoire même de cette lettre qui m'est revenue. Et cette histoire, vraie, allait me convaincre de publier le texte d'origine, sous forme de fiction, en préservant l'authenticité de l'original.

« Lettre à Hervé », c’est une vraie lettre, un récit sur une enfance tout à la fois banale et particulière, sur la différence, la construction d’un ado… le récit simple d'un garçon amoureux, qui, par les émotions qu'il suscite ne peut que faire reculer l'incompréhension et l'intolérance.

Ce livre, ce n’est pas un roman, ce n’est pas une analyse psychologique. Ce livre ne prétend rien expliquer, rien démontrer. Ce livre, c’est juste une lettre. Puis une deuxième.

Ce récit s'adresse à tous les publics, et c'est peut-être ce qui explique son succès, invraisemblable. Il n'a pourtant bénéficié du soutien d'aucune maison d'édition.

Je tenais à remercier tous ceux qui ont soutenu ce livre... Merci également à tous ceux qui m'ont écrit... Beaucoup de vos témoignages m'ont touché. Certains m'ont fait pleurer. Sans vous, sans le bouche à oreille, ce récit n'aurait pu connaître un tel parcours, totalement inespéré pour un premier livre.

Eric

« C’est tellement plus simple de parler à du papier. C’est gentil le papier, ça absorbe l’encre bien noire, gentiment, sans rien dire. »

LES LECTEURS EN PARLENT

Extraits de critiques parues sur différents blogs littéraires

«Lettre à Hervé», une déclaration d'amour et de tolérance signée Eric Sagan

20 minutes

« Ce récit doux-amer dépeint si bien les difficultés de l'adolescence, quand on cherche sa place, oscillant entre rejet et besoin des autres, entre enfance et âge adulte. À hauteur d'ado, Eric Sagan ramène son lecteur à cette époque, avec une pointe d'humour délicieux… Certes, l'auteur est gay, [..] mais contrairement à ce que semble suggérer le résumé, ce n'est pas selon moi l'essentiel du propos. Sous une forme en apparence anodine et simple, il fait passer un message percutant d'évidence et d'amour. C'est, je crois, ce qui fait le prix de ce texte, tour à tour drôle et réfléchi, mais aussi poignant. […] Tout ce qui peut ouvrir les yeux des ignorants, favoriser la tolérance les uns envers les autres est utile et nécessaire. En ce sens, la lettre à Hervé est belle et nécessaire. »

Piatka

« Une fois commencée, je n'ai pas pu en décrocher. En réalité, l'écriture est tellement fluide et touchante à la fois, qu'on tourne les pages mécaniquement. Je crois que c'est sa principale qualité : l'émotion. Tout ce qu'il me reste à dire c'est que je vous encourage à découvrir cette lettre émouvante. Elle se lit vite, et je vous assure que ce ne sera pas une perte de temps. »

All Time Readings

« Ce livre dépeint très bien les difficultés de l'enfance et de l'adolescence : trouver sa place, être accepter des autres, s'accepter soi-même, ne plus se cacher et ne plus avoir peur. [...] La force de ce livre est qu'il ne cherche pas à expliquer ou à nous montrer quoi que ce soit. Cette lettre retrace juste une histoire. Une histoire dans laquelle on retrouve tous un peu de nous. Le message à travers ce récit est "ne t'excuse pas d'être celui que tu es". Et je suis persuadée que ce livre a aidé, aide ou aidera beaucoup de personnes. [...] C'est un livre à mettre entre les mains de toutes ces personnes qui se cherchent et qui pensent qu'elles n'ont pas la place dans notre société, de toutes ces personnes terrifiées à l'idée de pas rentrer dans le moule. »

Elodie

« C'est sous la forme d'une lettre poignante que l'auteur se livre ici. Derrière cette lettre se cache en réalité une courte autobiographie retraçant les premières années de sa vie. Celle d'un garçon amoureux, qui se confie sur son enfance, son adolescence, sa "différence" et sa construction… Le lecteur, tel un ami à qui il se confie, se trouve captivé par ce récit exempt de tout jugement, qu'il ne peut dès lors lâcher avant de l'avoir terminé. La plume qui rédige cette lettre est si fine, son style est si simple et dynamisé par de courts chapitres, que ça ne peut que contribuer au plaisir qu'on prend à livre ce petit livre.
En bref, une belle leçon de tolérance et d'acceptation des différences... »

Des LIVRES ET MOI

« On finit aussi par retrouver un bout de sa propre histoire, et cette lettre pourrait être un peu la nôtre, sur une ligne, un paragraphe, un chapitre. Finalement cette lettre est une vraie petite bulle d'oxygène. »

Zagzaguel

« L'homosexualité est abordée avec subtilité, par touches juste nécessaires. C'est un récit donc intimiste mais pas pour autant voyeuriste. Une lettre de vie, d'amour et pleine d'émotion derrière un style simple et efficace. Touchant et captivant. A découvrir. »

BettieRose books

« En refermant ce livre, qu'on soit hétéro ou homo, on a aussi un petit sourire tendre, les yeux qui pétillent, et une idée en tête: la vie est ici, et maintenant... »

UNE CHAMBRE A MOI

« À de nombreux moments, je me suis reconnue dans certains passages de cette lettre. Que dire de plus sur cette lecture ? Une lecture peu commune, pas comme les autres, une lecture sincère et entière. »

Libébook

« Un témoignage émouvant et prenant. On ne peut que se sentir attendri devant cette "confession". Je le recommande vivement. A tous car c'est soft. »

Lili's Wonderland

A PROPOS DE L'AUTEUR

Eric Sagan

Eric Sagan

Est-ce que je me considère comme un auteur ? Au moment où j'écris ces lignes, je me sens sur le fil... D'aussi loin que je me souvienne, écrire, et surtout partager mes écrits, m'a communiqué une forme de bonheur, une énergie fébrile. Plus encore, cela m'emplissait d'une sensation de sens. D'avoir une raison d'être. Mais cela ne suffit pas pour faire de soi un auteur.

Très vite, avant même d'avoir le temps de noyer mes vingt ans dans l'insouciance programmée et imbibée d'alcool d'une vie étudiante nominale, la vie allait m'entraîner vers d'autres horizons, extrêmement professionnels, très loin du monde artistique, au cœur des rouages de notre merveilleuse machine économique mondialisée. J'y ai beaucoup appris. En partant de pas grand chose, j'ai même réussi à me faire une place respectée (respectable ?) de P-DG d'une société d'informatique d'une centaine de personnes.

Je ne faisais pourtant vraiment pas partie de ces jeunes dont la seule ambition est de créer une entreprise, peu importe qu'elle vende des caleçons ou des armes à fragmentation. Je voulais juste qu'on me laisse tranquillement parler à mes ordinateurs, que je comprenais, et qui me comprenaient en retour. Autant je n'étais pas certain de maîtriser les mots et les émotions au point d'écrire un roman, autant je savais parler aux machines et leur expliquer, dans leur langage, les besoins des humains. Bref, cela a occupé la moitié de mon espérance de vie de français moyen. Je ne voulais pas vivre la moitié qu'il me reste (ou pas) en regrettant d'être - peut-être - passé à côté d'une autre vie.

Il est difficile de se présenter en quelques mots lorsque l’on a passé sa vie à tenter d’éviter de rentrer dans des cases pré-étiquetées… Je suis un matheux qui aime la littérature, un chef d’entreprise qui n’aime pas les patrons, un mec de 48 ans qui en ce moment écoute surtout Bigflo et Oli, un gay qui n’a jamais beaucoup apprécié Mylène Farmer ou Jeanne Mas… J’ai beaucoup de mal à dire ce que je suis. Il est beaucoup plus facile de décrire ce que l’on n’est pas…

Eric est mon vrai prénom. Le nom de Sagan est un pseudonyme. Cela ne cache pas une crainte d’être reconnu, mais en publiant une histoire très largement issue de ma vie réelle, je n’ai pas souhaité impliquer de manière trop directe les autres acteurs de cette histoire et notamment mes parents. Alors pourquoi Sagan ? C’est un pseudo que j’avais choisi il y a très longtemps. Je n’avais alors pas pris ce nom en référence à Françoise, que je ne connaissais pas à l’époque, mais à Carl Sagan, personnage nettement moins connu en France, mais qui a beaucoup marqué mon adolescence. Carl Sagan était astrophysicien à la NASA… Il fut l’auteur du livre et de la série documentaire télévisée « Cosmos », diffusée dans les années 1980. C’est également lui qui fut à l’origine du disque en or, apposé sur la sonde Voyager, devant porter symboliquement un message de l’humanité à travers l’espace, à destination d’autres formes de vie. Ce livre, « Cosmos », je l’ai dévoré vers 13 ans. Il m’a alors fait énormément de bien, il m’a fait rêver au-delà de l’horizon des possibles, il m’a fait ressentir combien nous avions de la chance de vivre dans un univers aussi extraordinaire, aussi riche, aussi ouvert à la diversité, aussi… magique.

Ces quelques mots de pseudo-biographie, s'ajoutant à l'histoire de « Lettre à Hervé », vous donneront quelques pistes pour tenter de comprendre ce qui me pousse aujourd'hui tout à la fois à écrire et à douter de savoir écrire.

OÙ TROUVER LE LIVRE ?


Lettre à Hervé
9,90 €
  • Disponible en version brochée,
    ou numérique (3,99 €)


"Lettre à Hervé" est disponible en stock sur tous les sites de vente en ligne (Fnac, Amazon, Cultura...), mais il peut être difficile de le trouver en rayon en librairie. Pour des raisons évoquées dans le livre, je ne suis pas passé par une maison d'édition lors de sa publication. Du coup, peu de libraires le connaissent et le proposent en rayon...

Mais il est toujours possible de le commander dans n'importe quelle librairie. Il est alors préférable de préciser au libraire le numéro ISBN du livre : 978-2955639108.

De plus en plus de librairies le proposent en rayon (par exemple, le "Bal des Ardents" sur Lyon, ou "Les Mots à la bouche" sur Paris...), mais aussi de plus en plus de Fnac, de Cultura... Vous pouvez également consulter les sites "Place des libraires", ou "Les Libraires" qui affichent en temps réel une sélection de librairies indépendantes proposant le livre en stock...

ARTICLES DE BLOG

J'ai parfois du mal à résister au besoin de faire part de mes ressentis face à l'actualité... Facebook ou Twitter me servent alors de défouloir :)



Lettre à Paulo

« A quand l’histoire d’un homme amoureux de son chien ? Le monde ne tourne pas rond. », avez-vous écrit en commentaire public sur ce post qui a dû apparaître sur votre fil d'actualité. Ce post qui parlait de l’histoire d’un homme amoureux d’un autre homme...

Lire la suite

les malédictions ont aussi leur bon côté

La première fois que, dans la rue, j’ai pris la main d’un garçon dans la mienne, que je l'ai serré contre moi, que je l’ai embrassé, en sentant peser sur nous les regards lourds des passants... j’ai aussi compris que nous avions une chance.

Lire la suite

STARS (vidéo)

Bien plus que des mots, ces images nous font plonger dans le vertige de l'existence.

Voir la vidéo
Lettre à Hervé

« Ce livre, ce n’est pas une histoire d’amour.
C’est l’histoire d’une déclaration d’amour. »

ENVOYER UN MESSAGE

Je m'efforce de répondre à tout le monde, mais il me faut parfois un peu de temps...